deux soeurs vue de la grande moucherolle

Séjour à Villard de Lans

Villard de Lans est l’exemple type du lieu où il fait bon séjourner en toutes saisons : bel été connaissant parfois des périodes chaudes mais exemptes de toute pollution et avec des nuits suffisamment fraîches pour assurer un sommeil réparateur ; hiver à l’enneigement constant qui fait le bonheur des skieurs ; les saisons intermédiaires sont souvent moins marquées mais offrent de très beaux paysages.

A/ Un peu de géographie

Avec une population dépassant légèrement les 4000 habitants, Villard de Lans est la principale commune du Parc National du Vercors dans les Préalpes. Elle est constituée du bourg central et de 42 hameaux ou lieus-dits et il faut signaler que la part de résidences secondaires représente plus du double des résidences principales.

deux soeurs vue de la grande moucherolle

Photos Flickr: Denis Vailhé

Situé au pied de la Grande Moucherolle (2ème sommet du Vercors culminant à 2285 m) en Isère, Villard de Lans se trouve à 35 km de Grenoble et 126 km de Lyon. Mais cette commune est intimement liée sur bien des points à celle de Corrençon-en-Vercors qui se trouve à moins de 5 km de distance. Cette dernière était rattachée à Villard de Lans jusqu’en 1857 mais elles se partagent encore un certain nombre de choses, à commencer par le domaine skiable. Elles sont complémentaires l’une de l’autre en ce sens que ce qui n’existe pas à Villard se trouve à Corrençon et inversement.

B/ Tour d’horizon de Villard de Lans

Avant d’entreprendre des excursions plus éloignées, il est toujours intéressant de découvrir l’histoire et les curiosités de la commune où l’on réside et de sa région. Cette connaissance passe par un certain nombre de visites.

1) La Maison du Patrimoine

Située dans l’ancien Hôtel de Ville, au coeur du village, elle vous permettra de connaître l’histoire des Quatre Montagnes (dénomination du Massif du Vercors septentrional) et des 7 communes du canton : évènements marquants (la Résistance, les Jeux Olympiques de 1968, les débuts du tourisme…), vie quotidienne, artisanat et agriculture au XIXème siècle, expositions sur des thématiques.

Pour l’anecdote, c’est ici que se trouve la plus importante collection de jougs de boeufs de France (133).

2) La statue de l’ours

Cet emblème du village et du Vercors (l’ours est présent dans le blason de Villard) se présente sous la forme d’une statue en marbre rose de Turquie accompagnée d’une fontaine en marbre de Carrare. Il existe également des statues de familles d’ours dans diverses rues de la commune.

3) Le monument aux JO d’hiver de 1968

rappelant par une plaque que l’épreuve de luge avait été organisée par la commune.

4) L’église Saint-Bonnet présentant un autel décoré par une mosaïque.

5) La tanière enchantée

Petit musée privé consacré à la faune locale (particulièrement les ours) et la flore.

6) Le hameau de Valchevrière

Ce hameau en plein forêt, camp de maquisards durant la seconde gurre mondiale, fut le théâtre d’un drame les 22 et 23 juillet 1944. Afin de retarder l’avancée des nazies, plusieurs hommes les affrontèrent et périrent sur le belvédère dominant le village. L’occupant incendia toutes les maisons en guise de représailles, n’épargnant que la chapelle. Le hameau est resté tel quel et est relié à Villard de Lans par un chemin de croix où un édifice original marque chaque station.

2 appartements 4* à louer de de 8 et 10 personnes